RANARISON Tsilavo RAZANANIRINA Bruno n'a pas toujours transmis le rapport du...

RAZANANIRINA Bruno n’a pas toujours transmis le rapport du commissaire aux comptes de la société CONNECTIC demandé depuis le 7 novembre 2015 alors que Solo a besoin de ce rapport pour se défendre

-

- Advertisment -

RAZANANIRINA Bruno est l’ancien président de l’Ordre des experts comptables et financiers de Madagascar et est le Commissaire aux comptes de la société CONNECTIC en 2011

Depuis le mois de novembre 2015, on lui demande en vain de transmettre le rapport du commissaire aux comptes de la société CONNECTIC car ça doit être un autre rapport de commissaire aux comptes que RANARISON Tsilavo a transmis à la justice

« Que ces faits sont aussi, entre autres, révélés par le commissaire aux comptes de la société CONNECTIC dans son rapport d’audit de l’exercice 2011 qui a constaté plusieurs anomalies significatives et des fraudes, et a émis des réserves sur les états financiers de la société ;
Qu’en effet, le commissaire aux comptes a signalé un recel et un détournement de biens sociaux effectués par Solo , en comptabilisant directement dans son compte courant des ventes de l’exercice 2011 d’un montant de 1 623 321,99 Ariary ainsi qu’une fraude fiscale et détournement en faisant apparaître dans le compte courant de ce dernier des TVA non collectées et non déclarées de 2008 à 2010 d’un montant de 351 121 767.62 Ariary correspondant à des ventes de 2 106 730 605.72 Ariary de ces trois années»

On a cherché dans le rapport du commissaire aux comptes de l’exercice 2011 les propos de RANARISON Tsilavo dans sa plainte du 20 juillet 2015

 

C’est pour cela qu’on a demandé à RAZANANIRINA Bruno  depuis le mois de novembre 2015 de transmettre le rapport de commissaire aux comptes en sa possession

RANARISON Tsilavo a signé les ordres de virements qui s'élèvent à 1.042.060 euros et RANARISON Tsilavo reconnait que Solo a envoyé pour 1.321.125 USD et 297.032 euros de matériels à Madagascar

2015
25/07/2015

RANARISON Tsilavo dépose une plainte pour abus de biens sociaux d’un montant de 3.663.933.565,79 ariary équivalent de 1.042.067 euros à l’encontre de son patron Solo

RANARISON Tsilavo dépose une plainte pour abus de biens sociaux d’un montant de 3.663.933.565,79 ariary équivalent de 1.042.067 euros à l’encontre de son patron Solo

RANARISON Tsilavo accuse Solo d’abus de biens sociaux en virant 3.663.933.565,79 ariary équivalent de 1.042.060 euros,  de la société CONNECTIC vers la société française EMERGENT dans une plainte traitée par le procureur général de la cour d’appel d’Antananarivo en personne. Les 76 virements totalisant 3.663.933.565,79 ariary équivalent de 1.042.060 euros  ont tous été signés par […]

2012
25/04/2012

RANARISON Tsilavo a signé TOUS les ordres de virement, s’élévant à 1.042.060 euros, supposés sans contrepartie par RANARISON Tsilavo dans sa plainte pour abus des biens sociaux

24/04/2012

RANARISON Tsilavo, l’associé plaignant, reconnaît que Solo a envoyé pour 1.321.125 USD et 297.032 euros de matériels à Madagascar en contrepartie des virements s’élevant à 1.042.60 euros

RANARISON Tsilavo, l’associé plaignant, reconnaît que Solo a envoyé pour 1.321.125 USD et 297.032 euros de matériels à Madagascar en contrepartie des virements s’élevant à 1.042.60 euros

  Mr Solo, Miora Tohin’ny resaka compte associés dia efa azoko daholo ny receptions stocks 2009 – 2010 – 2011. Efa notsinjaraina tsiraray ny fournisseur et type de chaque article (et tous les articles) …. Evaluation : Comme convenu, j’ai évalué tous les équipements reçus de mr solo sur la valeur de nos achats au […]


Les preuves que la justice malgache a été manipulée par RANARISON Tsilavo pour faire condamner Solo, son patron, à 2 ans de prison avec sursis et 428.492 euros d’intérêts civils à régler à RANARISON Tsilavo, un simple associé, alors que c’est la société CONNECTIC qui est la victime directe et personnelle

RANARISON Tsilavo a perdu son référé auprès du Tribunal de Grande Instance d’Evry (France) pour diffamation pour interdire la publication sur différents sites de l’état de la Justice à Madagascar avec RANARISON tsilavo en toile de fond 

Les jugements rendus par les magistrats malgaches violant la loi au bénéfice de RANARISON Tsilavo

Les virements de 1.047.060 euros, objet de la plainte pour abus de biens sociaux de RANARISON Tsilavo, tous les ordres de virement signés par RANARISON Tsilavo, ont une contrepartie de 1.321.125 USD et 297.032 EUROS de matériels reçus par CONNECTIC d’après l’email du 25 avril 2012 de RANARISON Tsilavo lui-même

Les factures d’achat d’équipements CISCO auprès du revendeur WESTCON Africa, revendeur agréé CISCO, ainsi que les échanges de correspondance par la société française EMERGENT NETWORK d’après un schéma de travail tripartite (CONNECTIC – WESTCON AFRICA – EMERGENT NETWORK )établi par RANARISON tsilavo lui-même en mars 2009. RANARISON Tsilavo a lui même établi une facture d’IOS (logiciciel de CISCO) de 20.000 euros en mars 2009

Les douanes françaises ont constaté que la société EMERGENT NETWORK a envoyé à la société CONNECTIC pour 1.415.430 euros de matériels.

La victime directe et personnelle de l’abus des biens sociaux est la société CONNECTIC et non RANARISON Tsilavo, simple associé : L’article 6 du code de procédure pénale malgache ainsi que l’article 181 de loi sur les sociétés commerciales à Madagascar sont clairs.

L’arrêt de la Cour d’appel d’Antananarivo a violé l’article 2 du code de la concurrence et l’article 1598 du code civil malgache. Il a également traduit de travers une attestation pourtant claire de la société CISCO.

Le jugement du tribunal correctionnel du 15 décembre 2015 est sans motivation, se contentant de dire « Il résulte preuve suffisante contre le prévenu Solo d’avoir commis le délit d’abus de confiance à lui reprocher ». Que dire de plus ?

L’intérêt civil est dû au victime direct et personnel de l’infraction, la société CONNECTIC, et non à un simple associé : L’article 6 du code de procédure pénale malgache ainsi que l’article 181 de loi sur les sociétés commerciales à Madagascar sont clairs.

Le pouvoir souverain des juges du fond est applicable à condition que les décisions soient motivées et s’appuyent sur une base légale. Et comme le jugement du tribunal correctionnel est sans motivation tour en violant les lois malgaches tandis que l’arrêt de la Cour d’appel ne fait que violer la loi dans motivation.

Le jugement du tribunal de commerce du 27 mars 2019 présidée par RAKOTOARILALAINA Annick Rosa fait référence à l’article 301 de la LTGO concernant l’autorité de la chose jugée alors que c’est la première fois que RANARISON Tsilavo et la société CONNECTIC a affaire à la justice

RANARISON Tsilavo a signé la totalité des 76 virements de la société CONNECTIC vers la société française EMERGENT que RANARISON Tsilavo considère comme sans contrepartie dans sa plainte pour abus des biens sociaux contre son patron Solo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest news

- Advertisement -

Must read

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you